Accueil > Culture Tourisme > Culture > Histoire et Patrimoine > Les Commémorations > Commémoration du 3 septembre 1944 à Fleurbaix > Premier grand rendez-vous samedi 1° février 2014

Premier grand rendez-vous samedi 1° février 2014

PUBLIÉ LE 30/01/2014 Par ANNE-CHARLOTTE PANNIER La Voix du Nord

L’association Fleurbaix Patrimoine a lancé l’idée il y a quelques mois : commémorer en septembre prochain la journée du 3 septembre 1944. Alors que huit associations se sont déjà approprié le projet, et que des dizaines de témoins se sont déjà manifestées, une journée d’enregistrement est prévue samedi. Un nouveau pas vers le son et lumière prévu les 18 et 19 septembre à l’église.
Gérard Lantoine Voeux 2014
- 1. Que s’est-il passé le 3 septembre 1944 ?

En septembre 1944, c’est la débâcle des Allemands dans le Nord de la France. « On a vu passer les Allemands, en fuite, ça rappelait un peu 1940 mais en sens inverse », se souvient Gérard Lantoine, l’un des témoins de l’époque. À Fleurbaix, une unité sanitaire allemande s’est installée à l’école du Sacré-Cœur. Alors que le dimanche 3 septembre, jour de fête des Moissons, près de 500 personnes assistent à l’office religieux (le troisième de la journée), des FFI (Forces françaises de l’intérieur) viennent provoquer les Allemands. « Un coup est tiré d’une habitation et tue un officier allemand », explique-t-on du côté de l’association Fleurbaix patrimoine. Les Allemands encerclent l’église, persuadés que le coup vient de ses greniers. L’église sera fouillée, les occupants évacués avant de recevoir l’ordre d’y retourner. La journée aura fait huit morts, trois Allemands, deux FFI et trois Fleurbaisiens. Et un héros, le vétérinaire Robert Diers qui parlait l’allemand et s’est rapproché de l’unité sanitaire.

- 2. Pourquoi un son et lumière ?

Ce n’est pas la première fois que les Fleurbaisiens se penchent sur cet événement. Quatre ouvrages ont déjà été rédigés, témoignages à l’appui. La nouveauté cette fois-ci, c’est que le projet fédère huit associations et s’est fixé pour objectif « de transmettre l’émotion. » « Ces gens-là se voyaient foutus, ce sont des souvenirs forts. Et ceux qui nous les livrent ne sont pas éternels. » D’où le rendez-vous de samedi. Une petite trentaine de témoins de cette journée vont se retrouver à la mairie. « Nous avons déjà recueilli par écrit chaque témoignage, samedi nous allons faire des enregistrements vidéos individuels », explique Milou Leclercq, président de l’association Fleurbaix Patrimoine. « On recherche les phrases fortes », résume Bernard Cottigny. « Certains n’en avaient encore jamais parlé, d’autres au contraire tenaient un point d’honneur à fêter chaque année cet anniversaire en invitant la famille, comme le jour de leur renaissance ». Ces enregistrements intégreront le son et lumière en préparation. Mais un CD global sera aussi réalisé, avec les témoignages dans leur totalité.

- 3. Un projet de 15 000 euros qui fédère au de-là des espérances.

15 000 € voilà l’estimation de ce projet, largement soutenu par la municipalité. L’entrée à ce son et lumière qui sera joué deux fois sera payante. L’association table sur 1600 entrées pour rentrer dans ses frais. Un vrai pari pour une association qui fête tout juste son premier anniversaire. Mais un projet qui semble avoir tapé dans le mille, puisque de nombreuses associations se sont déjà greffées au projet. Parmi elles, Chattertone, dont le père du président était lui-même dans l’église ce fameux 3 septembre 1944 ; mais aussi les deux écoles de la commune, l’association théâtre, la chorale, le foot ou encore le comité des fêtes.
Un engouement tel qu’au sein du bureau de Fleurbaix patrimoine, la prudence est de mise. « Je ne pensais pas que la mayonnaise prendrait à ce point », reconnaît Bernard Cottigny avant d’ajouter : « Le but de ce spectacle est de relater des faits et de transmettre un message plus jamais la guerre. » Objectif donc : rester vigilant à ne pas déformer l’histoire pour en faire un spectacle.

Le calendrier des évènements des prochains mois


Mairie de Fleurbaix

19 rue Louis Bouquet
62840 FLEURBAIX
Tél. 03 21 65 62 40
Fax 03 21 64 39 11

Horaires d’ouverture
Lundi, Mardi, Jeudi : 9h-12h / 14h-18h
Mercredi : 9h-12h
Vendredi : 9h-12h / 14h-17h
Samedi : 10h-12h (fermée le samedi en Juillet et Août)

Météo

Clair de lune très nuageux
2°C
ressentie : -2°C

Clair de lune très nuageux
Mise à jour : 12 décembre 2017 à 01h00min
Station : Lille/Lesquin, 62, FR